Sélectionner une page

angleterre1Accueillis dans un cadre agréable, à l’Institut Biblique Théologique International (I.B.T.I.), 17 jeunes de 13 à 18 ans sont allés chaque jour à la « découverte du sud de l’Angleterre ».

Dès notre arrivée à Londres dans l’après-midi du 16 août, le dépaysement est au rendez-vous. Nous nous trouvons au contact d’une langue étrangère, l’anglais, bien que largement répandue dans le monde. Aidés par notre jeune animatrice et « interprète », Olivia Margan, nous prenons le train jusqu’à Burgess Hill, petite ville sise à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Londres où se situe notre lieu d’accueil : l’aventure vient de commencer.

L’après-midi du mardi 17 août est consacrée à la visite de la ville de Burgess Hill. Nos jeunes Français vont par groupes de deux, trois ou quatre au contact de la population. Ainsi, aussitôt arrivés, ils sont placés dans des conditions qui les amènent à pratiquer la langue en s’adressant aux autochtones.

angleterre2Le mercredi 18 au matin, nous prenons le train pour notre première visite de Londres. Une longue journée nous attend. Notre découverte va commencer au Buckingham Palace (Palais de la reine d’Angleterre) où des centaines de touristes venus de tous azimuts sont réunis pour assister à la relève de la garde de la reine. L’émerveillement suit son cours quelques mètres plus loin avec l’observation de la horse Guard (Garde à cheval de la reine). Après un moment de détente et de pique-nique au parc St James, l’aventure se poursuit avec un des plus beaux moments du séjour : la croisière sur la Tamise doublée de la visite du musée de l’observatoire de Greenwich. La descente du fleuve offre à nos yeux un défilé insoupçonné des plus belles constructions de Londres, un enchevêtrement constant d’une architecture ancienne et moderne. La visite, ce jour-là s’achève avec le passage au musée de Greenwich, la remontée de la Tamise, le passage devant le Westminster Abbey .

Après la visite enrichissante mais intense de Londres, une journée de détente s’impose pour le jeudi 19 août. Sortie aux moulins de Jack & Jill, perdus dans d’immenses prés aux abords de Burgess Hill ; retour à l’I.B.T.I. pour quelques jeux d’extérieurs ; puis le soir, jeux et conversation en Anglais.

angleterre3Le vendredi 20 de bonne heure, nous repartons à Londres pour la deuxième et avant-dernière visite de la capitale anglaise. Nous passons devant The Monument, une colonne haute de quelques dizaines de mètres et érigée pour commémorer l’incendie ravageur survenu à Londres en 1666. Nous arrivons ensuite à la Tower of London (la Tour de Londres) avec sa chapelle, sa prison, sa maison de torture et la maison des bijoux de la Reine où sont exposées en vitrine toutes les couronnes des rois et reines du Royaume Uni. En fin d’après midi nous nous rendons à la cathédrale St Paul de Londres. Tout y inspire un sentiment de grandeur. Mais ce jour-là notre visite se termine à Picadilly square.

Le samedi 21, le groupe se retrouve dans une réserve naturelle pour un pique nique, suivi d’une balade et de quelques activités ludiques en pleine nature dans une ambiance bonne enfant. Ce temps de détente va se poursuivre à Brighton, l’une des charmantes villes maritimes de l’extrême sud–ouest de l’Angleterre. Etendus sur les galets de la plage et bercés par le bruit du déferlement des vagues, nous passons une fin d’après midi agréable.

Le dimanche 22 août est une autre journée de découverte et d’évasion. Le matin nous nous rendons dans un premier temps près de Seaford faire une petite balade jusqu’aux « seven sisters », une falaise de calcaire et de craie étendue sur plusieurs centaines de mètres à la côte sud. Le contraste causé par la blancheur de ces roches et le bleu azur de la mer force l’admiration. Après les quelques minutes de contemplation et de plaisir offertes à nos yeux par ce tableau naturel, nous continuons notre pérégrination en direction de Eastbourn, autre ville maritime du sud, excentrée plus à l’Est. Surnommée par les Anglais : « The sun catch » (l’attrape soleil), cette ville va à son tour nous saisir, d’une part par la beauté de son ciel bleu dépourvu de nuage, d’autre part par son effet optique de pureté dû à la réfraction des rayons de soleil au contact de la blancheur de ses constructions. La balade dans les rues de la ville et le temps passé sur la plage sont fort appréciés par nos jeunes Français. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons aux ruines du château de Pevensey que quelques-uns uns vont visiter. Notre antépénultième sortie de la colonie s’achève ainsi.

angleterre4Le lundi, au programme : journée de repos à l’Institut Biblique et en début de soirée dîner à Brighton, puis retour pour les préparatifs de la dernière sortie sur Londres.
Le mardi, on doit encore se réveiller de bonne heure mais ça en vaut la peine car il faut être à Londres avant midi pour visiter le célèbre musée de cire de Mme Tussaud. A l’intérieur il y a différentes statues de personnalités : illustres savants et hommes de Lettres, grands hommes politiques, stars de cinémas et de la chanson, vedettes sportives de toutes disciplines. Pour nos jeunes la satisfaction est au beau fixe car plusieurs saisissent l’occasion de faire des photos aux côtés de leurs stars préférées. Cependant, cette dernière visite londonienne ne s’arrête pas là. Après un pique nique au Regent Park s’en suit une visite au British Museum ; là, place à la culture : un mémorial complet de l’Histoire de l’humanité, depuis les toutes premières civilisations jusqu’à nos jours. Les deux heures de visite se révèlent très insuffisantes pour bien faire le tour mais l’essentiel est acquis, chacun s’est fait une idée de l’un des musées les plus fréquentés au monde. Le périple se termine à Picadilly avec du shopping.

Le mercredi 25, c’est le dernier jour avant le retour en France. C’est aussi le dernier moment spirituel dans la chapelle : nous remercions Dieu de nous avoir enrichis à tous égards. Une partie de l’après midi est consacrée au ménage. Il faut laisser les locaux à l’état où on les trouvés. Puis, le groupe fait un dernier déplacement à Burgess Hill pour un ultime shopping. De retour à l’Institut, c’est le dernier soir à passer ensemble, on prend donc le dernier repas et l’on en profite pour fêter les anniversaires de quelques-uns uns. Et le séjour se termine autour d’une projection vidéo : un film en Anglais.

Le jeudi 26 août, les valises sont prêtes depuis la veille, le petit déjeuner est pris plus tôt que d’habitude, ensuite on s’installe dans le train qui nous ramène à l’aéroport. Le séjour aura été riche en souvenirs et en expériences.

Landry Ogoula