En Inde

Les tziganes de l’Inde, les « Gypsys »

Ils vivent dans des villages à l’extérieur des villes. Leurs conditions de vies sont extrêmement difficiles. Ce sont des « intouchables » donc des pauvres. Aucun hindou ne viendra en aide à un pauvre car ils pensent que s’ils vivent ainsi, c’est que les dieux l’ont voulu et il ne faut pas aller contre la volonté des dieux. Où alors, à cause du fait qu’ils croient dans la réincarnation, ils expieraient les péchés d’une vie passée … Lire la suite …