Sélectionner une page

sicile01_2006Le 5 juillet 2006, après s’être retrouvés à Nice, nous embarquons à Gênes « in extremis » pour Palerme. Dix huit ados prêts à vivre une aventure exceptionnelle !

La traversée en bateau se fait par une mer calme et clémente. A l’approche des côtes siciliennes, nous pouvons contempler avec admiration les abords de Palerme.Une fois à terre, nous voilà plongés dans l’atmosphère sicilienne bruyante et chaude. Les ados immédiatement transformés en véritables petits routards, partent à l’assaut de la Sicile.
Nous découvrons une terre accueillante, marquée par une histoire riche et variée.

Ce séjour a été l’occasion de visiter des sites incontournables ; toutefois nous avons veillé à nous aménager des temps précieux de détente sur les nombreuses plages que compte l’île, sans oublier de goûter aux spécialités locales. Nous avons pu en effet, déguster les gigantesques pizzas siciliennes lesquelles ont laissé à tous, un souvenir impérissable !

Plusieurs étapes ont marqué ce tour de Sicile :

Commençant par Palerme la capitale, et son célèbre palais de style arabo-normand qui jouxte la chapelle palatine, nous avons profité de l’incroyable vue sur la baie, avons marqué un arrêt à Monreale où se dresse une cathédrale magnifique parée de superbes mosaïques racontant les récits bibliques.

De là, nous partons pour Agrigente, ville connue pour sa vallée des temples [assurément les Grecs sont passés par là !]

A Syracuse, chacun peut découvrir avec étonnement l’oreille de Denys, qui n’est autre qu’une grotte en forme d’oreille, creusée dans des carrières de calcaire.

sicile07_2006La visite a été suivie d’une balade dans la presqu’île d’Ortygie.

C’est certainement à Syracuse que nous avons profité d’une des plus belles plages du séjour.

Ensuite, Milazzo, située à la pointe Nord de l’île, nous donne l’impression qu’en étendant le bras, nous pourrions toucher du doigt le bout de la botte italienne qui n’est distante que de quelques kilomètres.

C’est là, à Milazzo que les ados ont pratiqué “la pêche à la méduse” et s’adonner aux joies de l’animation au grand bonheur de Christophe dont c’était l’anniversaire !

sicile09_2006Enfin, la dernière escale avant le grand départ, Catane ! Ville située au pied de l’Etna, volcan dont la menace est bien réelle et pourtant invisible car, souvent masqué par les nuages.
Nous profitons d’une visite nocturne de Catane pour déguster une dernière pizza, une dernière gelatti, le séjour s’achevant sur une dernière veillée… dont le programme nous ravit par un numéro inédit de cracheur de feu, une baignade nocturne et des jeux !

sicile10_2006Et ! c’est le grand départ ; la fin de l’aventure ! Mais nos globe-trotters en herbe, gorgés de souvenirs, sont prêts à revivre dès que possible, de nouvelles aventures ! …

Angeline Gros Colas