Sélectionner une page

bafag1_2007Venus des quatre coins de France, une quinzaine de stagiaires étaient réunis à Prades du 31 mars au 7er avril à l’occasion de l’organisation d’une session de formation générale BAFA ;
Très vite nous avons été mis dans l’ambiance par un accueil peu commun et qui nous a transportés dans le vif du sujet sans perdre de temps. Les thèmes abordés tout au long de cette semaine :

bafag3_20071) Apprendre à animer et organiser la vie quotidienne,
2) Apprendre à animer et organiser des activités de loisirs,
3) Connaître l’enfant et l’adolescent pour entrer en relation avec eux,
4) Travailler au sein d’une équipe d’animation,
5) Se situer dans le centre de loisirs ou de vacances,
6) Assurer la sécurité.
L’élaboration des grands jeux comme : A la recherche de la potion magique ou Le parcours du combattant restent mémorables.
Des ateliers pratiques, d’expression corporelle et d’initiation théâtrale, confection de marionnettes, furent également mis en place aux fins d’exploiter au mieux les différentes techniques du conte, du chant et de la danse, dont il est apparu au cours des veillées, que certains en possédaient déjà la maîtrise.

bafag2_2007Notre dernière veillée, organisée sous la forme d’une soirée cabaret, a mis en évidence les qualités communes à l’ensemble du groupe ainsi que quelques talents insoupçonnés. Lors de cette occasion, le barde du groupe, un dénommé Francis…a en effet décidé, après être respectivement passé de l’état d’homme des cavernes, à celui de sumo, ou encore de porte-parole des Vers de Terre lors de la soirée « écolo », de nous épargner une nouvelle torture acoustique pour composer la musique de cette berceuse :

bagag4_2007Lentement, les jours fuient,
Lentement, le BAFA se finit,
Ce que c’est triste, de devoir partir,
Sur ce moment de frénésie
Malgré le temps, malgré le vent,
On a appris à vivre ensemble
Et à construire l’amitié, l’espérance, la patience
Et même si on doit partir,
On est heureux de s’être sentis
Enfin utiles, disponibles, responsables, raisonnables

Nous vous disons merci
Nous vous disons merci

Anne GROSCOLAS