Sélectionner une page

Syrie-2009Le groupe de touristes se constitue en partie à Paris puis à Lyon, non sans mal, puisque la SNCF a bousculé l’acheminement de trois membres d’une même famille. Nous faisons connaissance les uns avec les autres et nous nous précipitons avec enthousiasme à l’embarquement pour Istanbul.

Après quelques heures d’avion, nous posons enfin le pied sur le territoire Syrien qui nous accueille. Nous découvrons le Damas nocturne lors de notre transfert à l’hôtel 5*. Cela commence bien et augure de la suite.

Mais avant de débuter notre périple, faisons un point géographique sur la Syrie qui possède de nombreux monuments classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

À l’extrémité orientale de la Méditerranée, ce pays occupe une superficie de 185.180 kms² (France : 549.192 kms²). Son territoire est délimité au nord par la Turquie, à l’est et au sud-est par l’Irak, au sud par la Jordanie, au sud-ouest par Israël (76 kms) et à l’ouest par le Liban

Sa façade maritime coure sur 183 kms au nord-ouest. Le territoire est constitué de quatre régions géographiques :

  • Une plaine littorale étroite, adossée à la barrière montagneuse du djebel Ansarieh
  • Une zone montagneuse, le djebel Ansarieh, traverse le pays du nord au sud ; elle est prolongée au sud par le massif de l’anti Liban où culmine le Mont Hermon à 2.814 mètres ;
  • Des plaines, bassin de l’Oronte, vallée d’Alep, et des plateaux désertiques qui s’étendent à l’est de cette zone montagneuse jusqu’à l’Euphrate et vers les frontières de l’est et du sud-est. Ce fleuve prend sa source en Turquie et traverse la Syrie sur 500 kms avant de poursuivre son cours en Irak
  • Les monts du Djebel El Arab au Sud.

Lire le compte-rendu complet en PDF